Auto Entrepreneur : quelle activité ?

Le statut d’auto entrepreneur permet d’exercer légalement, officiellement (émission de factures) une activité économique, de négoce (vente) ou de prestation de service. A plein temps, pendant quelques mois ou en complément d’une activité salariée ou tout simplement pour éprouver un concept, ce statut apporte énormément de souplesse et est destiné avant tout à mettre de l’huile dans les rouages économiques de la France (ce n’est pas un mal dans le domaine de la création d’entreprise…).

Voici ici une liste loin d’être exhaustive de tous les types d’activités possibles et rémunératrices et plus loin quelques liens qui vous permettront d’avancer sur ces différentes pistes :

– vente sur eBay, priceminister ou 2xmoinscher d’articles récupérés en brocantes, vides greniers…
– vente sur un site internet d’articles que vous fabriquez vous-même (arts décoratifs, couture, etc..)
– prestation de service liée à des talents que vous souhaitez vendre : peinture, arts graphiques, menuiserie, jardinage…
– commercialisation d’espace publicitaire sur un site internet (site, forum, blog..)que vous avez créé
– vente de travaux artistiques : photos, peintures, films…

Attention, l’application au 1er janvier 2009 ne concerne pas encore toutes les activitées : suite à un blocage avec le CIPAV, (caisse interprofessionnelle de prévoyance et d’assurance vieillesse) qui regroupe une très large partie des professions libérales, dont les ingénieurs-conseils et les informaticiens, beaucoup d’auto-entrepreneurs souhaitant travailler dans les nouvelles technologies ne peuvent accéder pleinement à ce régime. Faute de mieux, Novelli a promis de régler ce problème par le biais d’un amendement législatif.

La liste des professions concernée par l’attente de ce texte est disponible dans ce document pdf 

Au sujet de la vente sur Ebay et Priceminister, je vous encourage à lire cette interview du 5 janvier 2009 très intéressante de leurs 2 PDG respectifs et concernant le statut d’auto entrepreneur. Article ici sur le site de ZDNET.



Quelques liens intéressant pour avancer sur ces pistes sont disponibles dans l’onglet « Ressources » de ce site.

Avant de vous lancer dans une activité, il est important d’éviter tout conflit d’intérêt avec votre employeur si vous exercez une activité en auto entrepreneur en parallèle d’une activité salariée. Le raccourci peut être vite fait par votre employeur si vous concurrencez celui-ci en dehors de vos heures de travail et il est fort probable que la justice lui donne entièrement raison : un contrat de travail contient une clause de « loyauté »…

Si cette activité n’a par contre rien à voir avec votre activité salariée, il est d’usage de demander une simple autorisation écrite d’exercer une telle activité, a vous de la présenter comme une activité secondaire, comme un loisir, une occupation familiale.. Ou une façon d’arrondir les fins de mois…